André Gernez, Le scandale du siècle - volume 1

On retrace l'histoire de la découverte des cellules souches ainsi que de leurs rôles anatomiques et physiologiques à travers les propos du docteur André Gernez, radiologue, qui semble avoir été le premier à réviser l'idée admise (dogme) de l'époque en biologie cellulaire que les cellules suivent un double cycle. ébranlant ainsi la communauté médicale et scientifique.

Le documentaire vulgarise la genèse physiologique de plusieurs maladies "modernes" (le cancer, l'athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l'Asthme et l'allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l'Alzheimer...) qui à première vue n'ont rien en commun. ses recherches le mèneront par ailleurs à établir un protocole de prévention et d'intervention.

Bien qu'appuyé par diverses sommités et groupes du milieu médical, il n'en sera pas de même au niveau scientifique moins "praticien".

Le Scandale du siècle Volume 1

23 décembre 1971 : les américains lancent le plan anti-cancer. Le conseiller du Président Nixon, John Rooney, annonce à toute la presse qu'en 1976, date du bicentenaire de l'indépendance, la victoire sur le cancer serait totale. Fanfaronnade électorale ? Non. Cette déclaration s'appuie sur les découvertes du Docteur André Gernez, médecin français cancérologue et physiopathologiste. Une étude INSERM démontre dès 1971 que le cancer peut être évité dans 93% des cas.

Fin des années 60 le Docteur André Gernez crée son groupe de Biologie: UBI (Union Biologique Internationale). Ses collaborateurs sont : Pr Gellé, Docteur Delahousse, Pr Nihous, Docteur J.Lacaze, Docteur J.P Willem, Docteur M. Dumont, Docteur Deston.

À partir de 1967, André Gernez révolutionne les principes fondamentaux de la biologie. Le Docteur Gernez est en mesure aujourd'hui de contrôler diverses pathologies (le cancer, l'Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l'Asthme et l'allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l'Alzheimer...). En 2006, quarante ans plus tard, la plupart de ses théories sont reconnues au niveau mondial, sans jamais que son nom ne soit cité.

« Les vérités scientifiques finissent toujours par s'imposer, parce que la vérité ne triomphe jamais, mais ses ennemis finissent par mourir » (Max Planck, Prix Nobel de physique 1918 )


Avec

Docteur ANDRE GERNEZ
Ancien médecin-chef à l'hôpital de Roubaix. En 1944, à 21 ans il est médecin. Ses travaux en biologie et cancérologie l'amènent à poser des postulats nouveaux.
1966 il revisite le principe fondamental de la biologie cellulaire.
1971 une étude de INSERM confirme sa théorie de prévention Active du cancer. En 1979 il reçoit le prix Hans Adalbert Schweigart pour sa découverte sur "la théorie unifiée du cancer" le jury est composé de 40 prix Nobel.
Auteur de Néo-postulats biologiques et pathogéniques, La Carcinogénèse mécanisme et prévention 1969, Le Cancer dynamique et éradication 1969, Lois et règles de la Cancérisation 1970.

Docteur JEAN-PIERRE WILLEM
Chirurgien et anthropologue, il a parcouru la planète pendant plus de quarante ans.
Il crée en 1986 la Faculté libre de Médecine Naturelles et d'Ethnomédecine et l'association humanitaire "Médecins aux pieds nus"
Auteur de "Prévenir et vaincre le cancer ".

Docteur PIERRE DELAHOUSSE
Médecin de Roubaix.
"

Retour

Bien-Être Thérapie Santé Sérénité Évoluer Grandir Choisir Cellule souche Gernez

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !